Le European Interoperability Framework (EIF) est un ensemble de recommandations à l'intention des gouvernements nationaux visant à rendre - et à maintenir - les services publics numériques au sein de l'UE interopérables.

Le EIF est conçu comme un noyau commun des cadres d'interopérabilité nationaux (NIF) et des cadres d'interopérabilité de domaine (DIF). Pour la Belgique, BelgIF est le NIF.

Le gouvernement fédéral et les régions ont convenu d'utiliser les 12 principes du EIF comme base pour définir leur interopérabilité.

Un certain nombre de recommandations découlent de ces principes. Dans la nouvelle version, ces recommandations ont été modifiées et étendues, notamment pour rester en phase avec les nouvelles directives et réglementations de l'UE telles que le PSI, l'eIDAS et le GDPR.

Les 47 recommandations sont également approuvées dans le cadre de BelgIF comme une base précieuse pour la définition de l'architecture, des applications et des solutions pour l'échange de données et l'interopérabilité au sein et entre le gouvernement fédéral et les communautés et régions.